1 COUTEAU DISPONIBLE!!

Cliquer sur l'image

  • image couteau slideshow
< Retour




Depuis tout petit déjà les couteaux m’ont toujours attiré, j’entame une collection dès l’âge de 7 ans où je fais l’acquisition de ma première lame, une vulgaire réplique du célèbre couteau de Rambo. Couteau qui fera frissonner tous mes ennemis imaginaires et qui me sauvera la vie à plusieurs reprises grâce aux nombreux objets qui garnissent le manche. En effet la boussole me permet de m’orienter au milieu d’une jungle dense et hostile tandis que l’aiguille et le fil nylon m’évitent l’hémorragie en suturant une plaie béante causée par un crocodile …
Trêve de fantasme …

S’en suivent quelques pliants et modestes couteaux achetés en Espagne lors des vacances familiales. Ma collection atteint bientôt une cinquantaine de pièces alors que les années défilent et que le choix crucial d’une future vie professionnelle se profile à l’horizon. Sur les conseils avisés de mes parents, je passe un bac électrotechnique et un BTS froid et climatisation, j’exerce le métier de frigoriste pendant 7 ans dont 2 ans sur l’île de la Réunion de 2002 à 2004. De retour des tropiques, je sens que ma vocation est ailleurs que dans les chambres froides et je réfléchis au métier dans lequel je pourrais m’épanouir.

C’est alors que ma vie va être bouleversée par un cadeau que me fait ma petite sœur, un livre de Gilles BONGRAIN : « Les couteaux d’art », je lis ce livre plusieurs fois et je trouve enfin ma vocation.

Mais le chemin est encore long et jonché d’obstacles, je trouve donc un métier dans l’industrie afin de financer une formation et je commence à réunir et fabriquer le matériel nécessaire. En novembre 2005 je casse ma tirelire pour me payer un stage chez Christian AVAKIAN, une semaine avec des étoiles pleins les yeux, ce genre de moments magiques ou notre âme d’enfant refait surface et nous permet de rêver.

Depuis cette exceptionnelle formation, et je tiens à ce titre à remercier Christian et Irène AVAKIAN pour leur générosité et leur gentillesse, j’ai pu, grâce à mes parents qui me prêtent un petit local de 20 m², assouvir mes envies de forge, trouver mon style et progresser dans la fabrication des couteaux.

Depuis août 2012 je suis installé sur St Gervais/Roubion